Races de Chats
Abyssin
Balinois
Bobtail Japonais
Chartreux
Devon Rex
≈ Himalayen
Maine Coon
Manx
Sphynx
Turc Angora
Persan
Siamois

Alimentation des chats
Mois de gestation
Mois de lactation
Nourriture du chaton
Alimentation chats adultes
Il ne doit pas manger

Races de Félins
Chat Européen
Chat Sylvestre
Linx
Puma

Santé
Maladies des chats
Sterilisation
Soigner un chat malade
Importance du vétérinaire
Baigner le chat
Boules de poils
Santé Dentaire
Le chat et les chutes
Desongolation

Articles
Accesoires des chats
Pourquoi mon chat
Chats abandonnés
Curiosités
Droits des animaux



Boules de poils


Comme vous le savez, le chat est un animal qui se nettoie tout seul par nature, en se léchant le corps plusieurs fois par jour. Et vous vous êtes peut être rendu compte que c’est un de ces passe-temps favori, avec lequel il occupe une grande partie de son activité.

boules de poilsBien que cette habitude soit favorable à son hygiène, parfois, cela peut leurs jouer de mauvais tours. Sa langue rêche, dû à la rugosité de ses papilles gustatives, se convertit en une véritable brosse qui supprime les poils morts de son pelage. La plupart de ceux-ci finissent dans son estomac, et peuvent parvenir à former des boules de poils à l’intérieur. Le chat ingère de grandes quantités de poils qui, soumises au processus de digestion, forme des boules plus ou moins des grands.

En étant ingérés, les poils peuvent causer plusieurs conséquences: Ces pelotes de poils peuvent passer par l'intestin sans causer aucun dommage pour lui, et se retrouvent éjectés dans les excréments. Il arrive aussi que leurs digestions occasionnent des gênes pour le félin. Si les boules de poils sont petites, elles peuvent être expulsées par des vomissements. La situation se corse, lorsque les boules traversent le pylore et qu’elles se dirigent vers le petit intestin.

Cela cause aussi des vomissements mais sans moyens pour le chat de les expulser. Si elles ne sont pas de trop grande taille, elles peuvent être digérées, après quelques désagréments pour l’animal, et continuer leur chemin. La situation est réellement grave, lorsque ces boules sont trop des grands et qu’elles restent retenues dans l'intestin.

Lorsque ceci arrive, il se produit un  état de malaise général de l'animal, qui amène une perte totale de l'appétit et un mauvais fonctionnement de l’appareil intestinal, pouvant allé jusqu'à une occlusion complète. Dans ce cas nous devons recourir au vétérinaire. Dans les cas grave le vétérinaire devra faire progresser la ou les boules de poils coincées travers l’ l'intestin jusqu'à l’anus.

Si cela ne marche pas, le vétérinaire sera amené à couper la parois intestinale pour extraire le corps étranger: il s’agit là, cependant, d'une intervention très rare. Cette situation doit se résoudre chirurgicalement, afin de libérer le conduit, parce que cela peut entraîner le décès de l’animal.



Chats qui ont des problèmes de digestions de poils Prévenir les boules de poil   
Avis légal