Races de Chats
Abyssin
Balinois
Bobtail Japonais
Chartreux
Devon Rex
≈ Himalayen
Maine Coon
Manx
Sphynx
Turc Angora
Persan
Siamois

Alimentation des chats
Mois de gestation
Mois de lactation
Nourriture du chaton
Alimentation chats adultes
Il ne doit pas manger

Races de Félins
Chat Européen
Chat Sylvestre
Linx
Puma

Santé
Maladies des chats
Sterilisation
Soigner un chat malade
Importance du vétérinaire
Baigner le chat
Boules de poils
Santé Dentaire
Le chat et les chutes
Desongolation

Articles
Accesoires des chats
Pourquoi mon chat
Chats abandonnés
Curiosités
Droits des animaux



Les chats et les chutes


Nous connaissons tous le mythe du chat qui retombe toujours sur ces pattes. Mais ce que nous savons moins c’est que même s’il retombe sur ses pattes, le chat souffre des dommages. De ce fait, un grand pourcentage des visites au vétérinaire est dû aux chutes. C’est l’un des accidents le plus fréquents chez le chat.

les chats et les chutsBien qu’agile et équilibriste, ce n'est pas rare que par une distraction ou une erreur de calcul il finisse les os sur le sol.
Les fractures de membres, des maxillaires ou des dommages en thorax sont les conséquences les plus fréquentes.

Quoique contradictoire, il est prouvé que le dommage que peut souffrir le chat est plus important lorsque la distance de chute est petite. C'est-à-dire que La chute a des conséquences plus grave si elle se produit depuis un premier étage que depuis un 2nd ou 3eme.

Évidemment, les dommage que peut avoir le chat après de la chute dépendent aussi d'autres facteurs, comme le lieu où il tombe, la vitesse de l'impact, le poids de l'animal…..

L'explication de ce fait est que lorsque le chat remarque l'accélération de la chute, il adopte une posture rétrécie avec les pattes étirées, qui en parvenant au sol lui permet d'amortir l'effet de l'impact.
Si la chute se produit depuis un premier étage, le chat n'a pas temps d'adopter la posture mentionnée.

Mais ceci n’est pas le plus curieux. La Conséquence inévitable est de ce poser la question de comment il peut connaître la distance qui le sépare du sol durant la chute. Et bien, durant la descente les vibrisses (organes tactiles essentiels du chat) comme les sourcils, les moustaches et ceux situé sur ces membres postérieures, lui indiquent la distance qui le sépare du sol pour qui ajuste sa balance.

Cette forme de d’agir des chats devant les chutes à grandes hauteurs est connue comme le syndrome du chat parachutiste. Le terme chat parachutiste s'utilise pour chats qui ont souffert d’une chute de plus de 7 mètres ou de 2 étages de haut.



Avis légal